hand-down

Bulletin d'information Hebdomadaire Nuisances et odeurs N°90

hand-up

N°090

Mardi 25 Février 2020


N°90Semaine du Lundi 17 Février 2020 au Dimanche 23 Février 2020

Relevés Hebdomadaires

33 signalements dont 13 "ODO Public" et 20 signalements "nez" d'intensité supérieure ou égale à 6 ont été recensés pour la période du 17/02/2020 au 23/02/2020 sur le périmètre Induslacq.

Mesures de polluants de la période

Les stations de mesure de polluants Atmo Nouvelle Aquitaine indiquent les informations suivantes :

La procédure d’information et recommandations à la population est déclenchée dès que les moyennes horaires glissantes de deux stations dépassent le seuil de 300 μg/m3 simultanément (avec un différé maximum de trois heures).

Source : Atmo Nouvelle-Aquitaine

Les concentrations de SO2 les plus élevées ont été relevées :

  • À LACQ, le Mardi 18/02/20 à 11h00 ( 377.8 µg/m³ )

Rappel des objectifs qualités : moyenne annuelle de 50 μg/m3 pour le SO2.

Signalements de la période

Signalements ODO Public Signalements ODO >=6 Signalements avec phénomènes gênants
(ODO >=6)
Signalements avec phénomènes gênants
(ODO Public)
Signalement ODO 4 et 5 Signalements >=6 confirmés par Nez formés
Lundi 17/02/2020 1 6 4 0 2 0
Mardi 18/02/2020 6 5 4 2 1 0
Mercredi 19/02/2020 0 3 2 0 0 0
Jeudi 20/02/2020 1 2 1 0 0 0
Vendredi 21/02/2020 0 2 2 0 1 0
Samedi 22/02/2020 4 2 2 2 0 0
Dimanche 23/02/2020 1 0 0 1 0 0
Total 13 20 15 5 4 0
Parmi 3 réponses
aux sollicitations

Source : Atmo Nouvelle-Aquitaine

Atmo Nouvelle-Aquitaine, en sa qualité d’animateur de l’observatoire des odeurs autour d’Induslacq, propose désormais un bulletin mensuel des odeurs autour de la plateforme Induslacq. Celui-ci vient compléter les informations opérationnelles délivrées par l’ASL Induslacq toutes les semaines et permet d’avoir une vision exhaustive de la situation odorante sur le bassin mois après mois. Pour consulter le bulletin mensuel des odeurs réalisé par Atmo Nouvelle-Aquitaine, merci d’aller sur le lien suivant :
https://www.atmo-nouvelleaquitaine.org/publications/bulletins-mensuels-des-signalements-olfactifs-autour-de-la-plateforme-induslacq-64

événements de la plateforme sur la période

Période du 17/02/20 au 23/02/20

Sur la période d’étude, un pic SO2  a été perçu à la station ATMO NA  de Lacq le Mardi 18/02/20 à 11h00 ( 377.8 µg/m³ ) : un  arrêt de l’URS  entre 9h54 à 10h45 pour de la maintenance, a eu pour conséquences, des envois d’effluents gazeux vers les torches BP4/1 d'ARKEMA et BP4/3 de SOBEGI, pouvant expliquer ce pic.

Par ailleurs, depuis le redémarrage des installations de BSO dans la journée de samedi 15/02, plusieurs difficultés ont entraîné un régime de fonctionnement  « minimum » entre lundi 17/02 en matinée  jusqu’au jeudi 20/02 fin de matinée. Cela s'est traduit par :

  • le fonctionnement d’un « seul » sécheur sur les deux.
  • l’unité de distillation en marche réduite 
  • l’unité  de fermentation avec des fermentations lentes, donc peu de CO2 généré

Ce fonctionnement minimum diminue le potentiel d'émissions d'odeurs : les potentielles notes de fermentation sont réduites car il y a  moins de CO2 envoyé à l’atmosphère. Au niveau séchage, un seul sécheur en régime réduit, les potentielles notes « Sulfurol », « Pyrazine » sont moindres (flux et quantités réduites).

Or sur la journée du lundi 17/02, 5 signalements ont été perçus :

deux « Sulfurol », un « Diacetyle », un« Pyrazine », un « Fermentation »

L’intensité de certains signalements autres semblent élevée pour une installation fonctionnant à mi-régime (ex : Sulfurol : le mardi 18/02 à 16H50 à Pardies et vendredi 21/02 à 13h00 au Leclerc de Mourenx (même si vendredi 21 la remontée en régime était en cours)

Les conditions météorologiques défavorables à la dispersion (2,5-3m/s, 10°C, 75-85% d’humidité) sont probablement une partie de l'explication, mais du fait du régime minimum du fonctionnement des installations, BSO a toutefois du mal à expliquer l'ensemble des ressentis.

Vous souhaitez en savoir plus ?