Améliorer la qualité de l’air autour de la plateforme Induslacq


Les odeurs et nuisances sont des problèmes pour les riverains mais aussi pour les industriels d’INDUSLACQ qui ont tout intérêt, autant pour la qualité de vie de leurs salariés que pour la qualité de vie des riverains, à ce que ces odeurs et nuisances soient réduites au minimum et que la qualité de l’air saméliore autour de la plateforme. Toutefois, comme l’ont montré d’autres exemples, la résolution de ces problématiques d’odeurs et de nuisances ne peuvent se concevoir que sur le long terme.

Les industriels s’engagent

Avec le plan d’action proposé le 12 décembre 2017, les industriels d’INDUSLACQ se sont engagés à ce que leurs installations évoluent tant dans leurs équipements (ce qui suppose des investissements significatifs) que dans leurs pratiques de fonctionnement. Ils se sont aussi engagés à travailler à mieux comprendre les problématiques de qualité de l’air, à informer largement l’ensemble des parties prenantes et à dialoguer de manière transparente avec les riverains.

Structurer la démarche de progrès

Après une année 2018 marquée par de nombreuses avancées (investissements chez TORAY et ARKEMA, améliorations du fonctionnement des installations, mise en place de ODO pour faciliter les signalements, formation de nouveaux nez industriels et riverains, publication d’un bulletin hebdomadaire…), en 2019 , nous avons souhaité créer avec ce site Internet un lieu où se retrouve de manière structurée et la plus pédagogique possible l’ensemble des informations concernant les différentes facettes de cette démarche de progrès à long terme engagée autour de la qualité de l’air sur la plateforme.

Philippe Canin, Président de l’ASL INDUSLACQ, pour les industriels d’Induslacq.

Évènement Plateforme

Travaux SOBEGAL et torchage

Le Dépôt SOBEGAL de Lacq réalisera des travaux d’inertage de son réservoir, de sa pomperie GPL dans le cadre des travaux de requalification décennale de son réservoir sous talus.
Ces travaux exigent d’éliminer par combustion le restant de gaz propane qui ne peut être transféré vers les stockages mobiles. Les opérations de combustion débuteront le 02 juin et devraient se prolonger sur quatre jours. Le torchage se déroulera en trois phases :
– Purge des tuyauteries, soit environ 700kg de propane liquide (Jour 1)
– Purge des impompables du réservoir, soit entre 300 et 1000 kg de propane liquide (Jour 1 ou Jour 2)
– Purge du volume gazeux du réservoir, soit environ 600 m3 de propane gazeux (Jour 2, Jour 3 et éventuellement Jour 4).
Ces opérations peuvent avoir un impact visuel et sonore à l’extérieur de la plateforme INDUSLACQ.
Cette combustion sera cependant faite selon des procédures et consignes préétablies et sous la surveillance constante par du personnel SOBEGAL, en utilisant la torchère ARKEMA.

SOBEGAL reste à votre disposition pour toute information complémentaire sur ce sujet

picto bulletin blanc

BULLETIN D'INFORMATIONInformer et partager 


picto vie de la plateforme blanc

VIE DE LA PLATEFORMEAméliorer et investir 


picto études blanc

MESURES ET ÉTUDESComprendre les indicateursde qualité de l'air