Bulletin d'information Hebdomadaire Nuisances et odeurs N°86

N°086

Mardi 28 Janvier 2020


N°86Semaine du Lundi 20 Janvier 2020 au Dimanche 26 Janvier 2020

Relevés Hebdomadaires

25 signalements dont 9 "ODO Public" et 16 signalements "nez" d'intensité supérieure ou égale à 6 ont été recensés pour la période du 20/01/2020 au 26/01/2020 sur le périmètre Induslacq.

Mesures de polluants de la période

Les stations de mesure de polluants Atmo Nouvelle Aquitaine indiquent les informations suivantes :

La procédure d’information et recommandations à la population est déclenchée dès que les moyennes horaires glissantes de deux stations dépassent le seuil de 300 μg/m3 simultanément (avec un différé maximum de trois heures).
Source : Atmo Nouvelle-Aquitaine

Les concentrations de SO2 les plus élevées ont été relevées :

  • À LACQ, le Jeudi 23/01/20 à 13h15 ( 299 µg/m³ )
  • À LAGOR, le Mercredi 22/01/20 à 04h00 ( 167.6 µg/m³ )
  • À LAGOR, le Mercredi 22/01/20 à 02h45 ( 165.1 µg/m³ )
Rappel des objectifs qualités : moyenne annuelle de 50 μg/m3 pour le SO2.

Signalements de la période

Signalements ODO PublicSignalements ODO >=6Signalements avec phénomènes gênants
(ODO >=6)
Signalements avec phénomènes gênants
(ODO Public)
Signalement ODO 4 et 5Signalements >=6 confirmés par Nez formés
Lundi20/01/2020200100
Mardi21/01/2020011000
Mercredi22/01/2020231200
Jeudi23/01/2020111100
Vendredi24/01/2020364221
Samedi25/01/2020043000
Dimanche26/01/2020100100
Total91510721
Parmi 1 réponse
aux sollicitations

Source : Atmo Nouvelle-Aquitaine
Atmo Nouvelle-Aquitaine, en sa qualité d’animateur de l’observatoire des odeurs autour d’Induslacq, propose désormais un bulletin mensuel des odeurs autour de la plateforme Induslacq. Celui-ci vient compléter les informations opérationnelles délivrées par l’ASL Induslacq toutes les semaines et permet d’avoir une vision exhaustive de la situation odorante sur le bassin mois après mois. Pour consulter le bulletin mensuel des odeurs réalisé par Atmo Nouvelle-Aquitaine, merci d’aller sur le lien suivant :
https://www.atmo-nouvelleaquitaine.org/publications/bulletins-mensuels-des-signalements-olfactifs-autour-de-la-plateforme-induslacq-64

événements de la plateforme sur la période

Période du 20/01/20 au 26/01/20

Des pics de SOont été notés à la station ATMO NA  de Lagor  le Mercredi 22/01/20 à 02h45 (165.1 µg/m³ ) et 04h00 (167.6 µg/m³ ) et la station de Lacq  le Jeudi 23/01/20 à 13h15 ( 299 µg/m³ ), sans dépassement de valeur seuil règlementaire. La présence de SO2 dans l’air s’explique par un arrêt de l’unité URS qui a eu pour conséquence un basculement par sécurité des effluents gazeux sur les torches de sécurité dans ce laps de temps (minoritairement chez SOBEGI et majoritairement chez ARKEMA).

Par ailleurs, dès le mercredi 22/01 et jeudi 23/01, des signalements évoquant le choux, l’eau pourrie, les fruits de mer, le poisson ont été citées par le Grand public à Lacq. Le vendredi 24/01 après-midi, trois signalements de « DMS » ont été notés à Lacq et à Abidos dénotant probablement du fonctionnement de la STEB (Station de Traitement des Eaux Biodégradables). Il a été noté sur la STEB une mesure haute de DMS en entrée du "traitement biologique", qui pourrait s'expliquer par le ralentissement du débit de flux,  favorisant la transformation du  DMSO en DMS et expliquant ces odeurs dites de « marée » .    

Début Semaine 5 : bulletin spécial publié le 27/01/20 sur Univerlacq

Lundi 27/01/20 à 14h, l'industriel GEOPETROL a procédé au nettoyage du filtre de leur ballon D10861 (procédé d’injection des effluents usagés en provenance des installations de divers industriels).  Ce lavage qui se  fait sur un temps très court généralement 30-45mn,  est très odorant (notes soufrées). Les principales notes diffuses peuvent être assimilées à un mélange de Propylmercaptan, d’Ethylmercaptan et de TBM. Ceci pourrait expliquer les signalements de THT entre 14h et 15h30 (heure finale de lavage). 

Sur cette période, rien à signaler du côté des installations de l'Industriel ARKEMA  qui étaient en fonctionnement normal.

 

Vous souhaitez en savoir plus ?
Contactez-nous