Bulletin d'information Hebdomadaire Nuisances et odeurs N°83

N°083

Mardi 7 Janvier 2020


N°83Semaine du Lundi 30 Décembre 2019 au Dimanche 5 Janvier 2020

Relevés Hebdomadaires

18 signalements dont 10 "ODO Public" et 8 signalements "nez" d'intensité supérieure ou égale à 6 ont été recensés pour la période du 30/12/2019 au 05/01/2020 sur le périmètre Induslacq.

Mesures de polluants de la période

Les stations de mesure de polluants Atmo Nouvelle Aquitaine indiquent les informations suivantes :

La procédure d’information et recommandations à la population est déclenchée dès que les moyennes horaires glissantes de deux stations dépassent le seuil de 300 μg/m3 simultanément (avec un différé maximum de trois heures).
Source : Atmo Nouvelle-Aquitaine

Aucune concentration de SO2 élevée n'a été relevée.

Rappel des objectifs qualités : moyenne annuelle de 50 μg/m3 pour le SO2.

Signalements de la période

Signalements ODO PublicSignalements ODO >=6Signalements avec phénomènes gênants
(ODO >=6)
Signalements avec phénomènes gênants
(ODO Public)
Signalement ODO 4 et 5Signalements >=6 confirmés par Nez formés
Lundi30/12/2019221200
Mardi31/12/2019200000
Mercredi01/01/2020000000
Jeudi02/01/2020221200
Vendredi03/01/2020121000
Samedi04/01/2020322100
Dimanche05/01/2020000000
Total1085500
Parmi 0 réponse
aux sollicitations

Source : Atmo Nouvelle-Aquitaine
Atmo Nouvelle-Aquitaine, en sa qualité d’animateur de l’observatoire des odeurs autour d’Induslacq, propose désormais un bulletin mensuel des odeurs autour de la plateforme Induslacq. Celui-ci vient compléter les informations opérationnelles délivrées par l’ASL Induslacq toutes les semaines et permet d’avoir une vision exhaustive de la situation odorante sur le bassin mois après mois. Pour consulter le bulletin mensuel des odeurs réalisé par Atmo Nouvelle-Aquitaine, merci d’aller sur le lien suivant :
https://www.atmo-nouvelleaquitaine.org/publications/bulletins-mensuels-des-signalements-olfactifs-autour-de-la-plateforme-induslacq-64

événements de la plateforme sur la période

Période du 30/12/19 au 05/01/20

Dans le courant de la semaine 1, il y a eu plusieurs odeurs pouvant être attribuées à la fabrication du Bioethanol. En effet, trois notes de «  Sulfurol » le jeudi 02 à Pardies (16h15), le vendredi 03/01  sur Abidos (14h10) et à Pardies (16h20) ont été signalées. De même, trois évocations « pain biscuit » le 31/12 à 10h40, le 03/01 à 11h50 et le 04/01 à 9h30 toutes  à Maslacq, dénotant du fonctionnement de l’industriel BSO. Les intensités perçues étaient au dessus de 6 révélant d’un fort ressenti olfactif, bien que la production soit restée stable, sans évènement particulier pouvant expliquer ces niveaux hauts.

A noter qu’entre lundi 30/12 et le 3 janvier au matin, l’entreprise Messer (proche de BSO) qui récupère normalement le CO2, a été arrêtée. Ce CO2 qui est toujours accompagné d’émanations de « Diacétyle/Fermentation », a alors été émis à l’atmosphère, donc plus propice à ces ressentis. Ce qui explique sans doute les signalements de Diacétyle le lundi 30/12 à 11h50 et à 14h10 à Lacq et  Abidos en plus de l’évocation de Fermentation ressentie à Mourenx vers 15h45.

Le lundi 30/01, un nuage orange était perceptible vers midi au dessus de la plateforme. En effet, l’atelier Sulfate Acide de Nitrosyle d’ARKEMA  a été redémarré vers 11H27. Cet atelier est susceptible d’émettre pour des périodes courtes, des fumées rousses. Ces émissions sont des mélanges d’oxydes d’azote ( NOx) autorisés par arrêté préfectoral. Ce panache roux est émis  régulièrement depuis des années, avec une intensification lors des situations transitoires de l’installation (arrêt – redémarrage).

Vous souhaitez en savoir plus ?
Contactez-nous