hand-down

Bulletin d'information Hebdomadaire Nuisances et odeurs N°80

hand-up

N°080

Mardi 17 Décembre 2019


N°80Semaine du Lundi 9 Décembre 2019 au Dimanche 15 Décembre 2019

Relevés Hebdomadaires

52 signalements dont 20 "ODO Public" et 32 signalements "nez" d'intensité supérieure ou égale à 6 ont été recensés pour la période du 09/12/2019 au 15/12/2019 sur le périmètre Induslacq.

Mesures de polluants de la période

Les stations de mesure de polluants Atmo Nouvelle Aquitaine indiquent les informations suivantes :

La procédure d’information et recommandations à la population est déclenchée dès que les moyennes horaires glissantes de deux stations dépassent le seuil de 300 μg/m3 simultanément (avec un différé maximum de trois heures).

Source : Atmo Nouvelle-Aquitaine

Les concentrations de SO2 les plus élevées ont été relevées :

  • À LACQ, le Samedi 14/12/19 à 02h30 ( 514.2 µg/m³ )
  • À LACQ, le Samedi 14/12/19 à 03h45 ( 447.2 µg/m³ )
  • À LACQ, le Samedi 14/12/19 à 14h00 ( 410.1 µg/m³ )

Rappel des objectifs qualités : moyenne annuelle de 50 μg/m3 pour le SO2.

Signalements de la période

Signalements ODO Public Signalements ODO >=6 Signalements avec phénomènes gênants
(ODO >=6)
Signalements avec phénomènes gênants
(ODO Public)
Signalement ODO 4 et 5 Signalements >=6 confirmés par Nez formés
Lundi 09/12/2019 1 3 3 1 0 0
Mardi 10/12/2019 3 3 2 2 1 0
Mercredi 11/12/2019 3 10 7 3 2 0
Jeudi 12/12/2019 2 1 1 1 0 0
Vendredi 13/12/2019 0 3 1 0 0 0
Samedi 14/12/2019 6 7 6 2 0 0
Dimanche 15/12/2019 5 2 2 4 0 0
Total 20 29 22 13 3 0
Parmi 3 réponses
aux sollicitations

événements de la plateforme sur la période

Période du 09/12/19 au 15/12/19

La période d’étude a été marquée par  des pics de SO2 en fin de semaine. En effet la station ATMO NA de Lacq a perçu du SO2 à des niveaux élevés sur trois créneaux horaires le samedi 14/12 à 02h30 (514.2 µg/m³), à 03h45 (447.2 µg/m³ ) et à 14h00 (410.1 µg/m³ ). Ces concentrations ne dépassent pas les seuils règlementaires. Un arrêt programmé de l’unité URS pour de la maintenance sur le brûleur a eu pour conséquence  l’envoi  par sécurité des effluents gazeux vers les deux torches, majoritairement pour Arkema et minoritairement pour Sobegi.

Les notes THT (30% environ) et « Note cible »,  (plus de 20%) ont été prédominantes dans la semaine.

 A savoir que cette Note cible a fait l’objet d’une veille de presque  trois mois par des Nez pour faciliter l’identification de l’origine au sein de la plateforme. Le  cabinet Osmanthe a poursuivi ce travail en caractérisant cette note. Un rapport a été produit depuis plusieurs semaines et pourra être détaillé lors de prochaines réunions entre parties prenantes.

Concernant le THT, des questionnements sur la provenance de cette note sont toujours en cours d’investigations sur la totalité du "Bassin de Lacq". Par ailleurs la perception d’autres composés soufrés (des évocations  « d’Egout/Œuf pourri /Soufre », note d’Ethylmercaptan ou de propylmercaptan) proches olfactivement peuvent être assimilés ou associé à du THT. Une campagne de recherche de fuite ( par caméra infra-rouge) avait été faite le 25/10/2019 sur l’atelier et stockages "THT"; aucune fuite n’avait été détectée. Une nouvelle campagne du même type sera menée la semaine 3 sur la totalité des unités d’Arkema ainsi que les stockages, les racks.

Vous souhaitez en savoir plus ?