hand-down

Bulletin d'information Hebdomadaire Nuisances et odeurs N°69

hand-up

N°069

Mardi 1 Octobre 2019


N°69Semaine du Lundi 23 Septembre 2019 au Dimanche 29 Septembre 2019

Relevés Hebdomadaires

42 signalements dont 22 "ODO Public" et 20 signalements "nez" d'intensité supérieure ou égale à 6 ont été recensés pour la période du 23/09/2019 au 29/09/2019 sur le périmètre Induslacq.

Mesures de polluants de la période

Les stations de mesure de polluants Atmo Nouvelle Aquitaine indiquent les informations suivantes :

La procédure d’information et recommandations à la population est déclenchée dès que les moyennes horaires glissantes de deux stations dépassent le seuil de 300 μg/m3 simultanément (avec un différé maximum de trois heures).

Source : Atmo Nouvelle-Aquitaine

Les concentrations de SO2 les plus élevées ont été relevées :

  • À MASLACQ, le Dimanche 29/09/19 à 11h00 ( 233.9 µg/m³ )
  • À LACQ, le Lundi 23/09/19 à 16h45 ( 164.7 µg/m³ )

Rappel des objectifs qualités : moyenne annuelle de 50 μg/m3 pour le SO2.

Signalements de la période

Signalements ODO Public Signalements ODO >=6 Signalements avec phénomènes gênants
(ODO >=6)
Signalements avec phénomènes gênants
(ODO Public)
Signalement ODO 4 et 5 Signalements >=6 confirmés par Nez formés
Lundi 23/09/2019 6 2 1 4 0 0
Mardi 24/09/2019 4 8 2 2 0 1
Mercredi 25/09/2019 3 4 1 3 1 0
Jeudi 26/09/2019 4 1 0 4 0 0
Vendredi 27/09/2019 4 2 0 2 1 0
Samedi 28/09/2019 1 2 2 0 0 1
Dimanche 29/09/2019 2 0 0 1 0 0
Total 24 19 6 16 2 2
Parmi 6 réponses
aux sollicitations

événements de la plateforme sur la période

Période du 23/09/19 au 29/09/19

Sur la semaine 39, deux pics de SO2 ont été notés le Lundi 23/09/19 à 16h45 ( 164,7 μg/m³ ) à la station NA de Lacq et le Dimanche 29/09/19 à 11h00 (233,9ug/m3) à la station ATMO NA de Maslacq sans dépassement de valeur seuil règlementaire. L’arrêt de l'URS (lié à la maintenance préventive depuis le 21/09) peut expliquer ces pics.

Pendant toute la période d'arrêt de l'URS, les effluents gazeux des unités en fonctionnement ont donc été momentanément envoyés par sécurité sur  majoritairement la  torche BP 4/1 d’ARKEMA et minoritairement sur la torche BP 4/3 de Sobegi.

Suite à la panne électrique survenue le vendredi 20 septembre à 20h00 sur les installations de la STEB (cf. bulletin n°68), les effluents ont été détournés vers la lagune de secours. Les industriels ont réduit  leurs envois d’effluents et le samedi 21/09, les installations ont été remises en service, le détournement en lagune stoppé.

Les effluents ont été ensuite progressivement repompés de la lagune vers le bassin biologique où ils sont « biodégradés ». Afin que la biodégradation soit effective au niveau de la STEB, ce « repompage »  aussi lent et précautionneux soit -il, a pour eu conséquence d'agiter des eaux chargées en DMS, qui peut expliquer les odeurs en début de semaine (évocations de Choux, Scatol et de DMS le mardi 24/09).

Vous souhaitez en savoir plus ?