hand-down

Bulletin d'information Hebdomadaire Nuisances et odeurs N°60

hand-up

N°060

Mardi 30 Juillet 2019


N°60Semaine du Lundi 22 Juillet 2019 au Dimanche 28 Juillet 2019

Relevés Hebdomadaires

29 signalements dont 13 "ODO Public" et 16 signalements "nez" d'intensité supérieure ou égale à 6 ont été recensés pour la période du 22/07/2019 au 28/07/2019 sur le périmètre Induslacq.

Mesures de polluants de la période

Les stations de mesure de polluants Atmo Nouvelle Aquitaine indiquent les informations suivantes :

La procédure d’information et recommandations à la population est déclenchée dès que les moyennes horaires glissantes de deux stations dépassent le seuil de 300 μg/m3 simultanément (avec un différé maximum de trois heures).

Source : Atmo Nouvelle-Aquitaine

Les concentrations de SO2 les plus élevées ont été relevées :

  • À LAGOR, le Lundi 22/07/19 à 23h45 ( 294 µg/m³ )
  • À LACQ, le Dimanche 28/07/19 à 10h00 ( 126 µg/m³ )

Rappel des objectifs qualités : moyenne annuelle de 50 μg/m3 pour le SO2.

Signalements de la période

Signalements ODO Public Signalements ODO >=6 Signalements avec phénomènes gênants
(ODO >=6)
Signalements avec phénomènes gênants
(ODO Public)
Signalement ODO 4 et 5 Signalements >=6 confirmés par Nez formés
Lundi 22/07/2019 2 1 0 1 0 0
Mardi 23/07/2019 2 2 1 0 1 0
Mercredi 24/07/2019 0 1 1 0 1 0
Jeudi 25/07/2019 2 1 1 2 0 0
Vendredi 26/07/2019 2 1 1 1 0 0
Samedi 27/07/2019 3 6 5 2 0 0
Dimanche 28/07/2019 2 3 3 2 0 0
Total 13 15 12 8 2 0
Parmi 4 réponses
aux sollicitations

Source : Atmo Nouvelle-Aquitaine

Atmo Nouvelle-Aquitaine, en sa qualité d’animateur de l’observatoire des odeurs autour d’Induslacq, propose désormais un bulletin mensuel des odeurs autour de la plateforme Induslacq. Celui-ci vient compléter les informations opérationnelles délivrées par l’ASL Induslacq toutes les semaines et permet d’avoir une vision exhaustive de la situation odorante sur le bassin mois après mois. Pour consulter le bulletin mensuel des odeurs réalisé par Atmo Nouvelle-Aquitaine, merci d’aller sur le lien suivant :
https://www.atmo-nouvelleaquitaine.org/publications/bulletins-mensuels-des-signalements-olfactifs-autour-de-la-plateforme-induslacq-64

événements de la plateforme sur la période

Période du 22/07/19 au 28/07/19

Une campagne de fabrication ponctuelle de TPS 32 à base de TBM a eu lieu au courant de la semaine 30 chez ARKEMA pouvant s’accompagner d’épisodes plus odorants qu’à l’accoutumée de TBM vers atmosphère. De même la fabrication du THT a été en continu cette même semaine comme habituellement sans évènement particulier.

Plusieurs  signalements de THT et de gaz de ville ont été notés : lundi 16h25-mardi 14h35, mercredi 9h-vendredi 11h50-samedi 10h pour le THT, et jeudi 19h45-18h35 pour le gaz de ville . Il n’y a pas eu de signalement de TBM, toutefois le  TBM produit sur une autre unité que le  THT a pu être pris pour du THT.

Sur la semaine 30, deux pics de SO2 ont été notés le Lundi 22/07/19 à 23h45 ( 294 µg/m³ ) à la station NA de Lacq et le Dimanche 28/07/19 à 10h00 ( 126 µg/m³ )à la station ATMO NA de Lagor sans dépassement de valeur seuil règlementaire. L’arrêt de l'URS (lié au process) entre midi et la soirée du lundi 22/07 peut expliquer le pic. En effet,  les effluents gazeux des unités en fonctionnement ont donc été momentanément envoyés par sécurité sur les deux torches: torche BP 4/1 d’ARKEMA  (majoritairement) et torche BP/3 de SOBEGI (minoritairement), expliquant la valeurs de 294ug/m3 le Lundi.

Pour le pic du dimanche, l’URS était bien en fonctionnement, mais l’arrêt intempestif d’un atelier (DMDS) chez ARKEMA, a eu pour conséquence l’envoi d’effluents supplémentaires (par sécurité) directement à la torche.

Les journées du samedi et dimanche ont été particulièrement riches en signalements avec une diversité de composés n’ayant aucun lien les uns avec les autres (Autre, THT, Daube, Pyrazine, Diacétyle,Egout/œuf pourri/soufre, Vaniline, DADS, Ail) pouvant correspondre au bruit de fond de la plateforme.

Les conditions météorologiques n’étant pas favorables(vitesse de vent entre 0,8 et 2,5m/s, T° entre 16 et 18°C) ne permettent pas d’exclure un effet local autour de Lacq avec un abaissement de nuage dû à l’humidité, pouvant accroitre les ressentis en partie basse. Hormis un arrêt intempestif -puis  redemarrage de l’atelier DMDS chez Arkema le dimanche matin, pouvant expliquer l’évocation de DADS à 9h50 (proche du DMDS) et d’Ail à midi, les autres installations des industriels ont fonctionné normalement sans faits notables.

 

 

Vous souhaitez en savoir plus ?