hand-down

Bulletin d'information Hebdomadaire Nuisances et odeurs N°58

hand-up

N°058

Mardi 16 Juillet 2019


N°58Semaine du Lundi 8 Juillet 2019 au Dimanche 14 Juillet 2019

Relevés Hebdomadaires

24 signalements dont 8 "ODO Public" et 16 signalements "nez" d'intensité supérieure ou égale à 6 ont été recensés pour la période du 08/07/2019 au 14/07/2019 sur le périmètre Induslacq.

Mesures de polluants de la période

Les stations de mesure de polluants Atmo Nouvelle Aquitaine indiquent les informations suivantes :

La procédure d’information et recommandations à la population est déclenchée dès que les moyennes horaires glissantes de deux stations dépassent le seuil de 300 μg/m3 simultanément (avec un différé maximum de trois heures).

Source : Atmo Nouvelle-Aquitaine

Les concentrations de SO2 les plus élevées ont été relevées :

  • À LACQ, le Mardi 09/07/19 à 13h45 ( 271.2 µg/m³ )
  • À LACQ, le Dimanche 14/07/19 à 06h30 ( 216.5 µg/m³ )
  • À LACQ, le Dimanche 14/07/19 à 08h15 ( 540.3 µg/m³ )

Rappel des objectifs qualités : moyenne annuelle de 50 μg/m3 pour le SO2.

Signalements de la période

Signalements ODO Public Signalements ODO >=6 Signalements avec phénomènes gênants
(ODO >=6)
Signalements avec phénomènes gênants
(ODO Public)
Signalement ODO 4 et 5 Signalements >=6 confirmés par Nez formés
Lundi 08/07/2019 0 4 3 0 3 0
Mardi 09/07/2019 2 4 3 2 0 0
Mercredi 10/07/2019 2 2 2 2 1 0
Jeudi 11/07/2019 2 3 1 2 0 0
Vendredi 12/07/2019 1 1 1 1 1 0
Samedi 13/07/2019 0 0 0 0 0 0
Dimanche 14/07/2019 1 2 1 1 0 0
Total 8 16 11 8 5 0
Parmi 1 réponse
aux sollicitations

événements de la plateforme sur la période

Période du 08/07/19 au 14/07/19

Trois pics de SO2 ont été notés dans la semaine, le Mardi 09/07/19 à 13h45 ( 271.2 µg/m³ ), le Dimanche 14/07/19 à 06h30 ( 216.5 µg/m³ ) et à 08h15 ( 540.3 µg/m³) tous à la station ATMO NA de Lacq. Aucune des valeurs ne dépassent la valeur seuil règlementaire en moyenne horaire .

Plusieurs arrêts de l'URS  (lié au process) peuvent expliquer ces pics. En effet,  les effluents gazeux des unités en fonctionnement ont donc été momentanément envoyés (majoritairement) par sécurité sur la torche BP 4/1 d’ARKEMA et (minoritairement) sur la torche BP/3 de SOBEGI les dits-jours, ce qui peut expliquer ces valeurs de SO2.

Une campagne de fabrication ponctuelle de TPS 20 à base de TDM a débuté au courant de la semaine 28 chez ARKEMA pouvant s’accompagner d’épisodes plus odorants qu’à l’accoutumée de TDM vers atmosphère. Cette campagne se terminera  à la fin du mois d’août.

Suite à la mobilisation de l’industriel ARKEMA, la campagne de recherche de fuite s’est poursuivie sur les parties hautes des installations, notamment des canalisations présentes sur les racks. La découverte d’une fuite de THT sur une ligne inox d’équilibre entre deux stockages a été repérée par camera infra-rouge le vendredi 12/07 au matin.  La fuite était au niveau d’une soudure sur un rack.  La fuite a été réparée dans la journée même. Cette fuite peut peut-être expliquer les signalements de THT de ces dernières semaines.

Un signalement décrivant du limonène avec un mélange de soufrés sur la rocade Arance le lundi 08/07 a été perçu à 17h. Il est à noter que ce signalement est souvent signalé à cet endroit par d’autres Nez. Après plusieurs investigations, il ressort peut-être que  les odeurs furtives à ce point de la rocade, proche de l’entrée Arance sont peut-être liées au stockage de fûts pleins ou vidés de déchets liquides des différents industriels de la plateforme (Parc à déchets situé en limite de propriété sud-ouest de la plateforme).

Ces stockages sont en transit avant d’être redirigés vers des centres de traitement adaptés (hors plateforme) . Ces fûts sont étanches certes, mais compte tenu du potentiel odorant de certains composés soufrés comme le DMDS et le TDM, certains mélanges peuvent plus ou moins sentir selon les conditions météorologiques défavorables (chaleur, vent ). Pour information, aucune odeur d’hydrocarbure n’a été ressentie a cet endroit.

Vous souhaitez en savoir plus ?