hand-down

Bulletin d'information Hebdomadaire Nuisances et odeurs N°56

hand-up

N°056

Mardi 2 Juillet 2019


N°56Semaine du Lundi 24 Juin 2019 au Dimanche 30 Juin 2019

Relevés Hebdomadaires

21 signalements dont 10 "ODO Public" et 11 signalements "nez" d'intensité supérieure ou égale à 6 ont été recensés pour la période du 24/06/2019 au 30/06/2019 sur le périmètre Induslacq.

Mesures de polluants de la période

Les stations de mesure de polluants Atmo Nouvelle Aquitaine indiquent les informations suivantes :

La procédure d’information et recommandations à la population est déclenchée dès que les moyennes horaires glissantes de deux stations dépassent le seuil de 300 μg/m3 simultanément (avec un différé maximum de trois heures).

Source : Atmo Nouvelle-Aquitaine

Les concentrations de SO2 les plus élevées ont été relevées :

  • À MASLACQ, le Dimanche 30/06/19 à 13h15 ( 286.9 µg/m³ )
  • À MASLACQ, le Lundi 24/06/19 à 13h45 ( 159.1 µg/m³ )

Rappel des objectifs qualités : moyenne annuelle de 40 μg/m3 pour le SO2 et de 10 et 30 μg/m3 pour les PM2,5 et PM10 respectivement.

Signalements de la période

Signalements ODO Public Signalements ODO >=6 Signalements avec phénomènes gênants
(ODO >=6)
Signalements avec phénomènes gênants
(ODO Public)
Signalement ODO 4 et 5 Signalements >=6 confirmés par Nez formés
Lundi 24/06/2019 2 2 2 1 0 0
Mardi 25/06/2019 1 3 1 1 0 0
Mercredi 26/06/2019 2 2 2 2 0 0
Jeudi 27/06/2019 1 0 0 0 0 0
Vendredi 28/06/2019 2 2 2 2 1 0
Samedi 29/06/2019 0 2 1 0 0 0
Dimanche 30/06/2019 2 0 0 1 0 0
Total 10 11 8 7 1 0
Parmi 2 réponses
aux sollicitations

événements de la plateforme sur la période

Période du 24/06/19 au 30/06/19

La semaine 26 a été marquée par deux pics de SO à Maslacq, le lundi 24/06/19 à 13h45 ( 159.1 μg/m3 ) et le dimanche 30/06/19 à 13h15 ( 286.9
μg/m3 ) certainement dû en partie au fonctionnement des torches. Il est à noter que la valeur seuil règlementaire en moyenne horaire n’a pas été
dépassée.
En effet, le lundi, l’URS a été arrêté entre minuit et 13h45, ce qui a eu pour conséquence un envoi par sécurité d’effluents gazeux aux torches BP4/1
(pour la majorité des effluents) et BP/3.
Par contre le pic du dimanche peut s’expliquer par l’arrêt planifié de l'UTG pour maintenance chez SOBEGI. Suite à cet arrêt, le gaz ne pouvant plus
alimenter la plateforme, une mise en sécurité du Cluster d’Arance a été réalisée pour les travaux de décompression des installations du Cluster d’Arance (Puits, Installations de surface et collectes). Le gaz provenant de la décompression a été envoyé aux différentes torches du Cluster.

Du côté de la plateforme, cet arrêt de l’UTG a eu des répercussions sur la marche perturbée de l’URS ce dimanche à 7h30, conduisant l’arrêt pour travaux programmés vers 12h15. Cet arrêt a eu pour conséquence un envoi d’effluents gazeux vers les torches BP 4/1 et BP 4/3 suite à des décompressions de lignes.

Les trois évocations de Pyrazine d’ intensité supérieure à  6 notées dans la semaine (25/06 à 9h35, route de Lagor, 28/06 à 11h25 au pont d’Abidos, 29/06 à 7h35 à Lacq) correspondent à  une description potentielle que l’on pourrait rattacher à BSO.

Des signalements dans la semaine faisant référence à du « THT » ou du « gaz de ville » ont été à nouveau notés. Aucun événement particulier sur les unités de fabrication n’a eu lieu sur la plateforme. La campagne de recherche de fuite sur les lignes d’ARKEMA n’a révélé, à ce jour,  aucune anomalie.  Les investigations sont toujours en cours.

 

Vous souhaitez en savoir plus ?