hand-down

Bulletin d'information Hebdomadaire Nuisances et odeurs N°53

hand-up

N°053

Mardi 11 Juin 2019


N°53Semaine du Lundi 3 Juin 2019 au Dimanche 9 Juin 2019

Relevés Hebdomadaires

37 signalements dont 16 "ODO Public" et 21 signalements "nez" d'intensité supérieure ou égale à 6 ont été recensés pour la période du 03/06/2019 au 09/06/2019 sur le périmètre Induslacq.

Mesures de polluants de la période

Les stations de mesure de polluants Atmo Nouvelle Aquitaine indiquent les informations suivantes :

La procédure d’information et recommandations à la population est déclenchée dès que les moyennes horaires glissantes de deux stations dépassent le seuil de 300 μg/m3 simultanément (avec un différé maximum de trois heures).

Source : Atmo Nouvelle-Aquitaine

Aucune concentration de SO2 très élevée n'a été relevée.

Rappel des objectifs qualités : moyenne annuelle de 50 μg/m3 pour le SO2.

Signalements de la période

Signalements ODO Public Signalements ODO >=6 Signalements avec phénomènes gênants
(ODO >=6)
Signalements avec phénomènes gênants
(ODO Public)
Signalement ODO 4 et 5 Signalements >=6 confirmés par Nez formés
Lundi 03/06/2019 0 0 0 0 0 0
Mardi 04/06/2019 4 1 1 2 0 0
Mercredi 05/06/2019 3 5 4 2 0 0
Jeudi 06/06/2019 1 6 4 1 0 0
Vendredi 07/06/2019 2 6 5 2 0 0
Samedi 08/06/2019 2 1 1 2 0 0
Dimanche 09/06/2019 4 2 1 4 0 0
Total 16 21 16 13 0 0
Parmi 4 réponses
aux sollicitations

Source : Atmo Nouvelle-Aquitaine

Atmo Nouvelle-Aquitaine, en sa qualité d’animateur de l’observatoire des odeurs autour d’Induslacq, propose désormais un bulletin mensuel des odeurs autour de la plateforme Induslacq. Celui-ci vient compléter les informations opérationnelles délivrées par l’ASL Induslacq toutes les semaines et permet d’avoir une vision exhaustive de la situation odorante sur le bassin mois après mois. Pour consulter le bulletin mensuel des odeurs réalisé par Atmo Nouvelle-Aquitaine, merci d’aller sur le lien suivant :
https://www.atmo-nouvelleaquitaine.org/publications/bulletins-mensuels-des-signalements-olfactifs-autour-de-la-plateforme-induslacq-64

événements de la plateforme sur la période

Période du 03/06/19 au 09/06/19

Pas de pic de SO2  élevé notable sur la période du  03 au 9 juin 2019.

Par contre, dans la semaine, particulièrement jeudi 06/06, des évocations de « Soufre » ont été notées sur la plateforme et sur Lendresse, rappelant le ressenti de piles à soufre qui chauffent . Les températures étant à plus de 26°C le jeudi, le  temps était ensoleillée, contrasté avec le temps humide du mercredi 05/06, pouvant expliquer probablement le ressenti de poudre de Soufre des "piles à soufre" entreposées dans la partie Sud-Est de la plateforme.

Les évocations de «Gaz de ville» le dimanche à 9h55,  11h10, 16h35 peuvent peut-être s’expliquer par le redémarrage de l’atelier THT chez ARKEMA.

Un signalement « Pyrazine » le jeudi  06/06 à 10h25 à Lendresse , remontant une description potentielle que l’on pourrait rattacher à BSO, par le fonctionnement de leurs sécheurs et  deux autres signalements de « Daube » le 07/06 à 8h20 et 11h20  à Lacq que l’on pourrait lier au process de fermentation. Ces  signalements ne correspondent pas à une situation particulière chez l’industriels dans les heures précédentes ou lors des signalements.

Il a été signalé à plusieurs reprises du mercredi 05/06 au dimanche 09/06, un composé que les nez formés , tant industriels que riverains , n’arrivent pas à classer dans le référentiel des Nez , et qui est source de nuisances. Faute de mieux, ce composé est aujourd’hui  défini en tant que « Autre » dans les mesures olfactives .

Pour mieux comprendre ce phénomène ,  une veille olfactive pilotée par le cabinet Osmanthe  et réalisée par des nez industriels  a été initiée depuis la semaine 23 ( première semaine de juin) , et ce sur une période de 3 mois. A l’issue de ces 3 mois , Osmanthe fera une synthèse de ces mesures ainsi que du  contexte aérologique et de la météo sur la période. Cette synthèse , complétée le cas échéant par des mesures réalisées par les experts d’Osmanthe , devrait permettre de beaucoup mieux caractériser ce composé «  autre »  et en déterminer la source.

Vous souhaitez en savoir plus ?