hand-down

Bulletin d'information Hebdomadaire Nuisances et odeurs N°49

hand-up

N°049

Mardi 14 Mai 2019


N°49Semaine du Lundi 6 Mai 2019 au Dimanche 12 Mai 2019

Relevés Hebdomadaires

41 signalements dont 27 "ODO Public" et 14 signalements "nez" d'intensité supérieure ou égale à 6 ont été recensés pour la période du 06/05/2019 au 12/05/2019 sur le périmètre Induslacq.

Mesures de polluants de la période

Les stations de mesure de polluants Atmo Nouvelle Aquitaine indiquent les informations suivantes :

La procédure d’information et recommandations à la population est déclenchée dès que les moyennes horaires glissantes de deux stations dépassent le seuil de 300 μg/m3 simultanément (avec un différé maximum de trois heures).

Source : Atmo Nouvelle-Aquitaine

Les concentrations de SO2 les plus élevées ont été relevées :

  • À LAGOR, le Mardi 07/05/19 à 03h30 ( 306.5 µg/m³ )
  • À LAGOR, le Lundi 06/05/19 à 03h45 ( 267.1 µg/m³ )

Rappel des objectifs qualités : moyenne annuelle de 40 μg/m3 pour le SO2 et de 10 et 30 μg/m3 pour les PM2,5 et PM10 respectivement.

Signalements de la période

Signalements ODO Public Signalements ODO >=6 Signalements avec phénomènes gênants
(ODO >=6)
Signalements avec phénomènes gênants
(ODO Public)
Signalement ODO 4 et 5 Signalements >=6 confirmés par Nez formés
Lundi 06/05/2019 2 1 0 1 1 0
Mardi 07/05/2019 4 1 0 4 1 0
Mercredi 08/05/2019 5 3 1 4 0 0
Jeudi 09/05/2019 4 3 2 4 1 0
Vendredi 10/05/2019 3 4 2 2 4 0
Samedi 11/05/2019 9 2 2 6 0 0
Dimanche 12/05/2019 0 0 0 0 0 0
Total 27 14 7 21 7 0
Parmi 6 réponses
aux sollicitations

événements de la plateforme sur la période

Période du 06/05/19 au 12/05/19

Sur la période d’étude, deux pics de SO2 sont notables à la station de Lagor consécutivement  le lundi 06/05/19 à 3h45 ( 267.1 µg/m³) et le mardi 07/05/19 à 3h30 (306 μg/m³) sans dépasser de valeur seuil règlementaire en moyenne horaire. Les investigations réalisées jusqu’à lors n’arrivent pas à remonter sur une source pouvant expliquer ces évenements. Les recherches sont en cours.

L’URS a été indisponible pendant plusieurs heures le lundi entre 10h30 à 17h35, mais sur cette période, aucun signalement de Pyrazine, d’Acide/piquant ou de pic SO2 n’a été perçu à ces tranches horaires, témoignant de l’utilisation de la torche suite à cet arrêt de l’URS.

 Les autres composés soufrés faisant l’objet de signalements, plus particulièrement de « THT » peuvent probablement s’expliquer par le fonctionnement des ateliers de fabrication de THT dans la semaine.

Les évocations de « Choux » décrites souvent dans la semaine comme « mélange de choux et Gaz », de « DMS » le jeudi, le vendredi et beaucoup plus le samedi toute la journée peuvent probablement s’expliquer par le fonctionnement des ateliers DMS et Methylmercaptan, sans dysfonctionnement notable au niveau de ces unités. Ces deux composés étant coproduits, peut-être que les ressentis proviendraient au moment de leur fabrication.

Vous souhaitez en savoir plus ?