Bulletin d'information Hebdomadaire Nuisances et odeurs N°170

N°170

Mardi 31 Août 2021


N°170Semaine du Lundi 23 Août 2021 au Dimanche 5 Septembre 2021

Relevés Hebdomadaires

18 signalements dont 8 "ODO Public" et 10 signalements "nez" d'intensité supérieure ou égale à 6 ont été recensés pour la période du 30/08/2021 au 05/09/2021 sur le périmètre Induslacq.

Mesures de polluants de la période

Les stations de mesure de polluants Atmo Nouvelle Aquitaine indiquent les informations suivantes :

La procédure d’information et recommandations à la population est déclenchée dès que les moyennes horaires glissantes de deux stations dépassent le seuil de 300 μg/m3 simultanément (avec un différé maximum de trois heures).
Source : Atmo Nouvelle-Aquitaine

Les concentrations de SO2 les plus élevées ont été relevées :

  • À LAGOR, le Dimanche 05/09/21 à 22h45 ( 115.1 µg/m³ )
  • À MASLACQ, le Mercredi 01/09/21 à 11h15 ( 108.9 µg/m³ )
Rappel des objectifs qualités : moyenne annuelle de 50 μg/m3 pour le SO2.

Signalements de la période

Signalements ODO PublicSignalements ODO >=6Signalements avec phénomènes gênants
(ODO >=6)
Signalements avec phénomènes gênants
(ODO Public)
Signalement ODO 4 et 5
Lundi30/08/202104300
Mardi31/08/202122011
Mercredi01/09/202121121
Jeudi02/09/202120001
Vendredi03/09/202113100
Samedi04/09/202110000
Dimanche05/09/202100000
Total810533

Source : Atmo Nouvelle-Aquitaine
Atmo Nouvelle-Aquitaine, en sa qualité d’animateur de l’observatoire des odeurs autour d’Induslacq, propose désormais un bulletin mensuel des odeurs autour de la plateforme Induslacq. Celui-ci vient compléter les informations opérationnelles délivrées par l’ASL Induslacq toutes les semaines et permet d’avoir une vision exhaustive de la situation odorante sur le bassin mois après mois. Pour consulter le bulletin mensuel des odeurs réalisé par Atmo Nouvelle-Aquitaine, merci d’aller sur le lien suivant :
https://www.atmo-nouvelleaquitaine.org/publications/bulletins-mensuels-des-signalements-olfactifs-autour-de-la-plateforme-induslacq-64

événements de la plateforme sur la période

Période du 30/08/21 au 05/09/2021:

Sur la semaine, les stations ATMO Na ont enregistré des pics en SO2, sans dépassement de la valeur limite horaire de 350µg/m3 :

  • À Maslacq, le Mercredi 01/09/21 à 11h15 (108.9 µg/m³ )
  • À Lagor, le Dimanche 05/09/21 à 22h45 (115.1 µg/m³ )

Aucun signalement en lien avec la présence de SO2 sur ces deux journées. Ces pics sont cohérent les sollicitations par sécurité des torches BP 4/1 et BP 4/3 sur arrêt de l’URS.

En outre, dans le cadre de travaux de maintenance d'équipements, les industriels Sobegi et Arkema ont arrêtés conjointement leurs unités de production respectives.  Sobegi  a entamé dès vendredi 03/09,  les manœuvres d'arrêt complet de l'UTG (Unité de Traitement de Gaz).  Arkema  a entamé les manœuvres de mise à l'arrêt des unités thiochimiques la même journée, qui seront suivies  de l’arrêt de maintenance biannuel de l'URS à partir du 07/09. Ces arrêts peuvent occasionner des impacts potentiels (visuels, olfactifs..). Les redémarrages sont prévus en semaine 38.  Cette information a été publiée via un « bulletin évènement » le 03/09 sur le site Universlacq.fr

Autrement, des signalements d’odeurs d’hydrocarbures et de désodorisant  ont été notés à Lacq (GRL/PERL le 30/08 à 9h10 et le 03/09 à 11h25). Ces ressentis peuvent être reliés à l’activité de réhabilitation de l'ancien puits LA 104 par Retia. Les phases  de terrassement, de criblage et d’ évacuation des terres impactées génèrent des effluves pouvant expliquer  ces ressentis. De même, la proximité du chantier par rapport au lieu des signalements peut expliquer les intensités élevées enregistrées.

Deux fois, l’évocation Solvant/chimie à été  enregistré le 01/09 à 8h35 et 11h40, entre Lacq et Mont :  Après investigations, la description de l’odeur selon le signaleur semble se rapprocher d’odeurs de marée.  Un mouvement de détournement des eaux de la STEB  le mardi 31/08 et de vidange le 01/09, suite à la réception d’eau provenant d’un raclage de pipe, pourrait expliquer la présence d’odeurs du fonctionnement de la STEB, sans dénoter de perturbation. Notons que dans la matinée où cette évocation est perçue, l’humidité de l’air était à plus de 88%, accentuant sans doute les perceptions.

Par ailleurs, des odeurs proche de la « note cible »  (30/08 à 9h10 et 13h25 à Lacq) comme la semaine dernière semblent cohérentes avec l’activité de production normale  de Toray au regard de la proximité des points d’olfaction. La production est restée la même entre les deux semaines 34 et 35. Il n’y a pas eu d’évènement  ou de période dégradée.

Les signalements « deux pyrazine Abidos et Os-marsillon » et « deux Pain/biscuit à Lagor » rappellent le bruit de fond lié à l’activité de séchage des drêches de maïs de BSO, avec  peut-être pour la pyrazine un doute que ce ne soit pas exclusivement lié à cette activité. Les précisions olfactives apportées par les NEZ ne permettent pas de trancher.

.

Vous souhaitez en savoir plus ?
Contactez-nous
Télécharger en version PDF
Télécharger