Bulletin d'information Hebdomadaire Nuisances et odeurs N°152

N°152

Mardi 4 Mai 2021


N°152Semaine du Lundi 26 Avril 2021 au Dimanche 2 Mai 2021

Relevés Hebdomadaires

9 signalements dont 2 "ODO Public" et 7 signalements "nez" d'intensité supérieure ou égale à 6 ont été recensés pour la période du 26/04/2021 au 02/05/2021 sur le périmètre Induslacq.

Mesures de polluants de la période

Les stations de mesure de polluants Atmo Nouvelle Aquitaine indiquent les informations suivantes :

La procédure d’information et recommandations à la population est déclenchée dès que les moyennes horaires glissantes de deux stations dépassent le seuil de 300 μg/m3 simultanément (avec un différé maximum de trois heures).
Source : Atmo Nouvelle-Aquitaine

Aucune concentration de SO2 très élevée n'a été relevée.

Rappel des objectifs qualités : moyenne annuelle de 50 μg/m3 pour le SO2.

Signalements de la période

Signalements ODO PublicSignalements ODO >=6Signalements avec phénomènes gênants
(ODO >=6)
Signalements avec phénomènes gênants
(ODO Public)
Signalement ODO 4 et 5
Lundi26/04/202100001
Mardi27/04/202102100
Mercredi28/04/202101100
Jeudi29/04/202112211
Vendredi30/04/202102100
Samedi01/05/202100000
Dimanche02/05/202110000
Total27512

Source : Atmo Nouvelle-Aquitaine
Atmo Nouvelle-Aquitaine, en sa qualité d’animateur de l’observatoire des odeurs autour d’Induslacq, propose désormais un bulletin mensuel des odeurs autour de la plateforme Induslacq. Celui-ci vient compléter les informations opérationnelles délivrées par l’ASL Induslacq toutes les semaines et permet d’avoir une vision exhaustive de la situation odorante sur le bassin mois après mois. Pour consulter le bulletin mensuel des odeurs réalisé par Atmo Nouvelle-Aquitaine, merci d’aller sur le lien suivant :
https://www.atmo-nouvelleaquitaine.org/publications/bulletins-mensuels-des-signalements-olfactifs-autour-de-la-plateforme-induslacq-64

événements de la plateforme sur la période

Période du 26/04/2021 au 02/05/2021:

Les industriels Arkema et Sobegi ont annoncé au travers des bulletins « Evènement » la reprise progressive de leurs unités depuis la semaine 16 jusqu’à la première semaine du mois de mai. Ils précisent que ces phases de démarrage pourraient nécessiter un recours temporaire à la torche de sécurité et occasionner de perceptions visuelles et olfactives avec les mesures de prévention en place.  Pour cette semaine 17, les stations ATMO Na n’ont presque pas enregistré de pics de SO2, composé témoin du torchage (cf. le graphique ci-dessus).

Concernant les signalements le mardi  27/04, deux signalements THT  ont été notés à Lacq et à Labastide- cezeracq (à 9h et 9h40). Ces signalements sont probablement en lien avec d’autres composés soufrés car  l’unité THT est complétement à l’arrêt depuis plusieurs semaines (avec aucun dysfonctionnement notable).  Les conclusions sont les même que  les deux autre signalements de THT aussi perçus  le jeudi  à 8h55  et 9h40 (Lacq).

D’autres notes ont été ressenties ce même jeudi en lien avec des activités au sein la station de traitement des eaux biologiques (du Scatol, deux fois à 9h et 9h20 à Lacq, d’intensités respectives de 6 et 3 et un signalement Grand public au centre de Lacq, précisant que cette odeur (non définie) était en provenance de la station).

Trois évènements successifs peuvent sans doute expliquer ces notes et évocations :

  • Le   26/04  : un  détournement des effluents  vers la lagune de 3h en début de soirée  suite à la réception d’effluents chargés en provenance de Arkema Lacq
  • Le 28/04 un détournement  des eaux vers la lagune suite à la réception d’effluents chargés provenant  du raclage du pipe de Arkema Mont.

Ces mouvements de réception et de détournement  des eaux chargées vers la lagune peuvent probablement expliquer les notes et l’évocation cités ci-dessus, sans qu’il y ait un dysfonctionnement de la station.

 

La « note cible » a été perçue le lundi 26/04 à 8h30 et le jeudi 29/04 à 9h05 dans les environs de la partie nord-est de la plateforme INDUSLACQ. Cette note a pour origine potentielle le bruit de fond olfactif de l’activité normale de TORAY CFE. 

Vous souhaitez en savoir plus ?
Contactez-nous
Télécharger en version PDF
Télécharger