hand-down

Bulletin d'information Hebdomadaire Nuisances et odeurs N°119

hand-up

N°119

Mardi 15 Septembre 2020


N°119Semaine du Lundi 7 Septembre 2020 au Dimanche 13 Septembre 2020

Relevés Hebdomadaires

28 signalements dont 7 "ODO Public" et 21 signalements "nez" d'intensité supérieure ou égale à 6 ont été recensés pour la période du 07/09/2020 au 13/09/2020 sur le périmètre Induslacq.

Mesures de polluants de la période

Les stations de mesure de polluants Atmo Nouvelle Aquitaine indiquent les informations suivantes :

La procédure d’information et recommandations à la population est déclenchée dès que les moyennes horaires glissantes de deux stations dépassent le seuil de 300 μg/m3 simultanément (avec un différé maximum de trois heures).

Source : Atmo Nouvelle-Aquitaine

Les concentrations de SO2 les plus élevées ont été relevées :

  • À LACQ, le Lundi 07/09/20 à 10h45 ( 182.9 µg/m³ )

Rappel des objectifs qualités : moyenne annuelle de 50 μg/m3 pour le SO2.

Signalements de la période

Signalements ODO Public Signalements ODO >=6 Signalements avec phénomènes gênants
(ODO >=6)
Signalements avec phénomènes gênants
(ODO Public)
Signalement ODO 4 et 5
Lundi 07/09/2020 0 3 0 0 0
Mardi 08/09/2020 1 0 0 0 1
Mercredi 09/09/2020 0 8 1 0 1
Jeudi 10/09/2020 2 7 7 1 0
Vendredi 11/09/2020 2 0 0 2 1
Samedi 12/09/2020 0 3 0 0 0
Dimanche 13/09/2020 2 0 0 0 1
Total 7 21 8 3 4

Source : Atmo Nouvelle-Aquitaine

Atmo Nouvelle-Aquitaine, en sa qualité d’animateur de l’observatoire des odeurs autour d’Induslacq, propose désormais un bulletin mensuel des odeurs autour de la plateforme Induslacq. Celui-ci vient compléter les informations opérationnelles délivrées par l’ASL Induslacq toutes les semaines et permet d’avoir une vision exhaustive de la situation odorante sur le bassin mois après mois. Pour consulter le bulletin mensuel des odeurs réalisé par Atmo Nouvelle-Aquitaine, merci d’aller sur le lien suivant :
https://www.atmo-nouvelleaquitaine.org/publications/bulletins-mensuels-des-signalements-olfactifs-autour-de-la-plateforme-induslacq-64

événements de la plateforme sur la période

Période du 07/09/20 au 13/09/20

Dans la semaine,  un pic de SO2 de 182,9 µg/m3  a été enregistré sur la station ATMO NA de Lacq le lundi 07/09à 10h45, sans dépassement de valeur limite règlementaire. L’arrêt de l’unité URS de 9h-10h a eu pour conséquence l’envoi des fluides gazeux en majorité vers la torche BP 4/1 d’Arkema  et en minorité vers la torche BP4/3 de Sobegi, se traduisant par ce pic.

Par ailleurs, un signalement décrivant la "note cible" a été noté le mercredi 9/09 à 14h40. Ce signalement ne peut être en relation avec le fonctionnement des installations de TORAY, car l’industriel est en arrêt depuis le 17 août 2020.

En outre, un mélange de composés soufrés faisant penser à des émanations aillées et poireau pourri (DMDS, DADS) accompagné d’un fond d’odeur de légumes en décomposition selon la perception de chacun faisant penser à du DMS, a été perçu fortement par plusieurs Nez (riverains et industriels) dans la matinée du jeudi 10/09 entre 9h et 11h. De même, un riverain à Lacq  aussi noté des odeurs vers 9h45 se rapprochant  de « l’égout/œuf pourrif/soufre ». Après vérification sur la plateforme de Lacq, la mise à disposition de l’unité de fabrication de l’Isopropylmercaptan (IPM) à odeur se rapprochant du« poireau pourri » et la mise à disposition de l’unité DMDS (odeur dominante aillée) ont eu lieu dans la matinée du jeudi pouvant expliquer ces odeurs sur tout le bas de Lacq (reflet des torches jusqu’aux terres nabes). Ces effluves ont pu être accompagné d’odeurs de DMS de la station de traitement des eaux biodégradables (STEB) dont le fonctionnement a été perturbé par la réception d’effluents chargés quelques jours avant.

Ce dernier évènement, peut entre autres aussi traduire les signalements de DMS et DMDS à Lacq, Arance, Lendresse du lundi au samedi.

Deux signalements de Pyrazine ont été enregistrés le jeudi 10/09 entre 8h40 et 9h00 toujours vers Lacq, faisant penser à la combustion de composés. Sur ce point, l’industriel BSO est à l’arrêt technique depuis le  6 septembre et donc pas en lien avec son activité. En outre, ce référent peut être aussi ressenti lors de torchages. Des recherches sont en  cours dans ce sens.

Evènement à venir:

Du 18 septembre au 16 octobre 2020, l’usine Arkema de Lacq prévoit d’arrêter plusieurs de ses ateliers dont l’Unité de Revalorisation de Soufre pour la réalisation de contrôles réglementaires et de travaux de maintenance. Les évents résiduels des ateliers restés en fonctionnement seront orientés sur la torche dans le respect des dispositions réglementaires prévues à cet effet. La réalisation de ces travaux pourrait occasionner la perception d’odeurs désagréables en périphérie du site ainsi que la formation d’une flamme visible par intermittence, de l’extérieur, provoquée par l’usage des torches. Les équipes Arkema s’efforceront de limiter au maximum la durée et l’intensité de ces nuisances. L'industriel présente par avance ses excuses aux riverains et employés de la plateforme qui pourraient être concernés par des désagréments liés à cette situation temporaire.

Vous souhaitez en savoir plus ?