hand-down

Bulletin d'information Hebdomadaire Nuisances et odeurs N°116

hand-up

N°116

Mardi 25 Août 2020


N°116Semaine du Lundi 17 Août 2020 au Dimanche 23 Août 2020

Relevés Hebdomadaires

24 signalements dont 8 "ODO Public" et 16 signalements "nez" d'intensité supérieure ou égale à 6 ont été recensés pour la période du 17/08/2020 au 23/08/2020 sur le périmètre Induslacq.

Mesures de polluants de la période

Les stations de mesure de polluants Atmo Nouvelle Aquitaine indiquent les informations suivantes :

La procédure d’information et recommandations à la population est déclenchée dès que les moyennes horaires glissantes de deux stations dépassent le seuil de 300 μg/m3 simultanément (avec un différé maximum de trois heures).

Source : Atmo Nouvelle-Aquitaine

Aucune concentration de SO2 très élevée n'a été relevée.

Rappel des objectifs qualités : moyenne annuelle de 50 μg/m3 pour le SO2.

Signalements de la période

Signalements ODO Public Signalements ODO >=6 Signalements avec phénomènes gênants
(ODO >=6)
Signalements avec phénomènes gênants
(ODO Public)
Signalement ODO 4 et 5
Lundi 17/08/2020 4 3 2 0 0
Mardi 18/08/2020 0 1 0 0 2
Mercredi 19/08/2020 1 1 0 1 3
Jeudi 20/08/2020 0 4 2 0 1
Vendredi 21/08/2020 1 3 3 0 2
Samedi 22/08/2020 0 3 1 0 0
Dimanche 23/08/2020 2 1 0 1 2
Total 8 16 8 2 10

Source : Atmo Nouvelle-Aquitaine

Atmo Nouvelle-Aquitaine, en sa qualité d’animateur de l’observatoire des odeurs autour d’Induslacq, propose désormais un bulletin mensuel des odeurs autour de la plateforme Induslacq. Celui-ci vient compléter les informations opérationnelles délivrées par l’ASL Induslacq toutes les semaines et permet d’avoir une vision exhaustive de la situation odorante sur le bassin mois après mois. Pour consulter le bulletin mensuel des odeurs réalisé par Atmo Nouvelle-Aquitaine, merci d’aller sur le lien suivant :
https://www.atmo-nouvelleaquitaine.org/publications/bulletins-mensuels-des-signalements-olfactifs-autour-de-la-plateforme-induslacq-64

événements de la plateforme sur la période

Période du 17/08/20 au 23/08/20

Au courant de la semaine 34, la station ATMO NA n’a pas enregistré de pic élevé de SO2. On note tout de même  sept signalements de SO2 (irritant) dans la semaine. Sur la totalité de ces signalements, seul celui du mercredi à 10h30 (Lacq) et du vendredi à 11h45 (Abidos) semblent concomitants avec des torchages .  Le premier lié à une conséquence d’une mise à disposition d’unité sur quelques minutes (sollicitation de la torche BP4/1 d’Arkema). Le deuxième vraisemblablement lié aux sollicitations des deux torches suite à l’arrêt de l’URS (torchage majoritairement Arkema BP4/1  et minoritairement Sobegi BP4/3 de 9h à 11h45). En effet, le caractère irritant est certes généralement associé « avec »  des notes soufrées, mais il n’empêche que d’autres référents ou d’autres composés peuvent générer ce caractère irritant sans présence de SO2, pouvant expliquer les autres signalements.

L’évocation de « Choux » le lundi 17/06 à 2h45 peut être liée à la réception d’effluents chargés en DMSO, pouvant se transformer en DMS odorant au niveau de la Station de Traitement des Eaux Biodégradables. Cette réception n’a pas perturbé le fonctionnement de la station.

La barrière anti-odeur (désodorisant) des chantiers Retia au sud-ouest de la plateforme était bien active  au moment des deux signalements de Limonène, pouvant probablement expliquer ces signalements le mardi à Lendresse (9h35)  et le mercredi sur la route de Muret à Arance (à 10h30).

La journée du jeudi à été marquée par quatre signalements de THT entre 17h15 et minuit. Après investigation  sur les deux plateformes (Induslacq et Chempôle 64), aucun incident n’a été noté).  Il se peut alors que ces ressentis puissent provenir du bruit de fond de l’une des plateformes.

Trois signalements d’intensité inférieure à 6 : deux sulfurol  (le 19/08 à 10h55 entre Lendresse et Arance , le 21/08 à 19h00 à Pardies) et un diacetyle (le 18/08 à 9h50 Intra plateforme). Un autre signalement remontant une description potentielle que l’on pourrait rattaché à BSO de « Cuisson » le 21/08 à 11h05 à Monein. La note sulfurol et le signalement « cuisson » sont potentiellement issues des activités de séchage de la drêches de maïs, la note « diacétyle » peut elle être associé à la fermentation du moût de maïs.

Vous souhaitez en savoir plus ?