hand-down

Bulletin d'information Hebdomadaire Nuisances et odeurs N°112

hand-up

N°112

Mardi 28 Juillet 2020


N°112Semaine du Lundi 20 Juillet 2020 au Dimanche 26 Juillet 2020

Relevés Hebdomadaires

10 signalements dont 2 "ODO Public" et 8 signalements "nez" d'intensité supérieure ou égale à 6 ont été recensés pour la période du 20/07/2020 au 26/07/2020 sur le périmètre Induslacq.

Mesures de polluants de la période

Les stations de mesure de polluants Atmo Nouvelle Aquitaine indiquent les informations suivantes :

La procédure d’information et recommandations à la population est déclenchée dès que les moyennes horaires glissantes de deux stations dépassent le seuil de 300 μg/m3 simultanément (avec un différé maximum de trois heures).

Source : Atmo Nouvelle-Aquitaine

Les concentrations de SO2 les plus élevées ont été relevées :

  • À LACQ, le Mercredi 22/07/20 à 12h00 ( 119 µg/m³ )

Rappel des objectifs qualités : moyenne annuelle de 50 μg/m3 pour le SO2.

Signalements de la période

Signalements ODO Public Signalements ODO >=6 Signalements avec phénomènes gênants
(ODO >=6)
Signalements avec phénomènes gênants
(ODO Public)
Signalement ODO 4 et 5 Signalements >=6 confirmés par Nez formés
Lundi 20/07/2020 0 1 1 0 2 0
Mardi 21/07/2020 0 3 2 0 0 0
Mercredi 22/07/2020 0 1 0 0 0 0
Jeudi 23/07/2020 1 1 1 1 6 0
Vendredi 24/07/2020 0 2 1 0 1 0
Samedi 25/07/2020 0 0 0 0 0 0
Dimanche 26/07/2020 1 0 0 0 0 0
Total 2 8 5 1 9 0
Parmi 0 réponse
aux sollicitations

événements de la plateforme sur la période

Période du 20/07/20 au 26/07/20

Sur la période d’étude, une concentration de SO2  de 119 µg/m³  a été relevé sur la station NA de Lacq, le mercredi  22/07/20 à 12h  sans dépassement de valeur limite règlementaire. Suite à l’arrêt de l’URS (mise en sécurité de l’unité suite à un déclenchement d’alarme), les effluents gazeux normalement traités par l’URS, ont été basculés par sécurité sur les torches BP4/1 de ARKEMA (majoritairement)  et BP4/3 de SOBEGI (minoritairement).

Un panel odorant a été relevé le jeudi  23/07  entre 9h et 11h20 (note cible, Ethylmercaptan, Sulfurol, DMS, Thiomenthone, THT) localisé entre le centre de Lacq (mairie) et l’entrée à Artix sur la RD817, avec majoritairement des intensités inférieures à 6. Cette route départementale située  au nord, presque entre les deux plateformes Induslacq et Chempôle, peut souvent représenter une ambiance odorante normale émise des deux plateformes.

En outre, il a été relevé deux signalements d’Hydrocarbures chez le Grand public le jeudi  23/07à 20h50 à Artix et le dimanche 26/07 à 6h45 à Laà-Mondrans. Les activités liées à la chimie du soufre peuvent faire penser à des évocations d’hydrocarbures, mais aucune certitude quant à la provenance. En effet, aucun évènement sur Induslacq ne peut expliquer cette odeur le jeudi à Artix. Par contre, il semble peu problable que l’odeur ressentie le dimanche à Laà-mondrans située à plus de 10km de la plateforme Induslacq et avec presque aucun vent (entre 0,1 et 0,5m/s) puisse diffuser les effluves en provenance de Lacq.

 

Trois signalements de DMS (mercredi 22/07 à 8h35 à Abidos, jeudi 23/07 à 9h20 à Lacq-Artix, vendredi à 9h25 à Labastide- Monrejeau) d’intensité allant de 5 à 6. Les deux premiers signalements semblent se rapprocher du bruit de fond de la plateforme en lien avec l’installation STEB (Station de Traitement des Eaux Biodégradables) sans évènement notable. En outre, le signalement (intensité 6, avec un vent allant de 1,5 à 2,2 m/s)  à Labastide-cezéracq (à plus de 9km de Lacq)  semble improbable à cette distance et avec un denivelé positif de plus de 100m entre Induslacq  (niveau 0m) et le lieu du signalement. (niveau +100m d’altitude). A noter qu’aucun fait sur la plateforme n’explique cette intensité de DMS à cet endroit. Par ailleurs, il n’en reste pas moins la recherche de la source de cette odeur de DMS perçue à Labastide- Monrejeau et qui est souvent déclarée.

 

 

Vous souhaitez en savoir plus ?