hand-down

Bulletin d'information Hebdomadaire Nuisances et odeurs N°105

hand-up

N°105

Mardi 9 Juin 2020


N°105Semaine du Lundi 1 Juin 2020 au Dimanche 7 Juin 2020

Relevés Hebdomadaires

17 signalements dont 7 "ODO Public" et 10 signalements "nez" d'intensité supérieure ou égale à 6 ont été recensés pour la période du 01/06/2020 au 07/06/2020 sur le périmètre Induslacq.

Mesures de polluants de la période

Les stations de mesure de polluants Atmo Nouvelle Aquitaine indiquent les informations suivantes :

La procédure d’information et recommandations à la population est déclenchée dès que les moyennes horaires glissantes de deux stations dépassent le seuil de 300 μg/m3 simultanément (avec un différé maximum de trois heures).

Source : Atmo Nouvelle-Aquitaine

Les concentrations de SO2 les plus élevées ont été relevées :

  • À LACQ, le Jeudi 04/06/20 à 09h45 ( 270.1 µg/m³ )
  • À LACQ, le Jeudi 04/06/20 à 12h30 ( 268.3 µg/m³ )
  • À LACQ, le Jeudi 04/06/20 à 11h15 ( 163 µg/m³ )

Rappel des objectifs qualités : moyenne annuelle de 50 μg/m3 pour le SO2.

Signalements de la période

Signalements ODO Public Signalements ODO >=6 Signalements avec phénomènes gênants
(ODO >=6)
Signalements avec phénomènes gênants
(ODO Public)
Signalement ODO 4 et 5 Signalements >=6 confirmés par Nez formés
Lundi 01/06/2020 2 0 0 2 0 0
Mardi 02/06/2020 0 0 0 0 0 0
Mercredi 03/06/2020 0 2 2 0 0 0
Jeudi 04/06/2020 2 4 2 2 0 0
Vendredi 05/06/2020 1 1 1 0 0 0
Samedi 06/06/2020 2 2 2 2 0 0
Dimanche 07/06/2020 0 1 0 0 0 0
Total 7 10 7 6 0 0
Parmi 0 réponse
aux sollicitations

Source : Atmo Nouvelle-Aquitaine

Atmo Nouvelle-Aquitaine, en sa qualité d’animateur de l’observatoire des odeurs autour d’Induslacq, propose désormais un bulletin mensuel des odeurs autour de la plateforme Induslacq. Celui-ci vient compléter les informations opérationnelles délivrées par l’ASL Induslacq toutes les semaines et permet d’avoir une vision exhaustive de la situation odorante sur le bassin mois après mois. Pour consulter le bulletin mensuel des odeurs réalisé par Atmo Nouvelle-Aquitaine, merci d’aller sur le lien suivant :
https://www.atmo-nouvelleaquitaine.org/publications/bulletins-mensuels-des-signalements-olfactifs-autour-de-la-plateforme-induslacq-64

événements de la plateforme sur la période

Période du 01/06/20 au 07/06/20

Sur la période d’étude, deux signalements de «  sulfurol » le 03/06 à 17h20 à Lacq et le 06/06 à 16h55 à Abidos et un signalement de « daube » le 04/06 à 6h15 à Lacq sont probablement en lien avec  le fonctionnement de BSO  qui était en marche normale (fonctionnement identique à la semaine 22). Ces notes olfactives «  sulfurol » peuvent correspondre au « bruit de fond » odorant des activités de séchage de la drêches de maïs de BSO.

Une flamme haute et des fumées noires ont été perçus sur la torche BP 4/1 le mardi 02/06. En effet, dans le cadre de la requalification décennale, SOBEGAL  a procédé à des opérations d'inertage de son réservoir et de sa pomperie. Pour cela, le restant de gaz propane des canalisations qui ne peut être transféré vers les stockages mobiles, a été transféré vers la torche BP4/1 de ARKEMA avec l'accord de l'industriel en respectant les consignes préétablies. En outre, les résidus dans la torche et la combustion du propane ont pu occasionner ce fort impact visuel  et olfactif.  A la demande de l’administration,  SOBEGAL  a mobilisé sur son site une torche mobile afin de finalement palier à la combustion de ses propres effluents gazeux. La combustion n’étant pas celle de composés soufrés, aucun pic de SO2 n’a été relevé par les stations ATMO NA sur cette journée –ci.

Par ailleurs deux signalements de DMS ont été notés le jeudi 04/06 à 14h30 et à 16h, peut-être en lien avec le fonctionnement de la Station de Traitement des Eaux Biodégradables (STEB). En effet, un détournement partiel des eaux a été réalisé en début de semaine: du bassin d’aération vers la lagune. Le retour de ces eaux cette fois-ci de la lagune vers  le bassin qui a eu lieu le jeudi, peut sans doute expliquer  ces ressentis qui font état d'un bruit de fond.

Le Jeudi 04/06/20 à 09h45, du SO2  a été relevé à une concentration maximale de 270.1 µg/m³ sur la station ATMO NA de Lacq (sans dépassement de seuil règlementaire) , pouvant s’expliquer par un arrêt de l’URS, déclenchant  ainsi par sécurité le torchage des effluents gazeux minoritairement sur la torche de SOBEGI et majoritairement sur celle d’ARKEMA.

 

Vous souhaitez en savoir plus ?