hand-down

Bulletin d'information Hebdomadaire Nuisances et odeurs N°100

hand-up

N°100

Mardi 5 Mai 2020


N°100Semaine du Lundi 27 Avril 2020 au Dimanche 3 Mai 2020

Relevés Hebdomadaires

27 signalements dont 11 "ODO Public" et 16 signalements "nez" d'intensité supérieure ou égale à 6 ont été recensés pour la période du 27/04/2020 au 03/05/2020 sur le périmètre Induslacq.

Mesures de polluants de la période

Les stations de mesure de polluants Atmo Nouvelle Aquitaine indiquent les informations suivantes :

La procédure d’information et recommandations à la population est déclenchée dès que les moyennes horaires glissantes de deux stations dépassent le seuil de 300 μg/m3 simultanément (avec un différé maximum de trois heures).

Source : Atmo Nouvelle-Aquitaine

Aucune concentration de SO2 très élevée n'a été relevée.

Rappel des objectifs qualités : moyenne annuelle de 50 μg/m3 pour le SO2.

Signalements de la période

Signalements ODO Public Signalements ODO >=6 Signalements avec phénomènes gênants
(ODO >=6)
Signalements avec phénomènes gênants
(ODO Public)
Signalement ODO 4 et 5 Signalements >=6 confirmés par Nez formés
Lundi 27/04/2020 2 2 2 2 0 0
Mardi 28/04/2020 1 5 3 1 0 0
Mercredi 29/04/2020 3 5 1 2 0 0
Jeudi 30/04/2020 3 5 4 3 0 0
Vendredi 01/05/2020 3 0 0 3 0 0
Samedi 02/05/2020 0 0 0 0 0 0
Dimanche 03/05/2020 0 1 0 0 0 0
Total 12 18 10 11 0 0
Parmi 0 réponse
aux sollicitations

Source : Atmo Nouvelle-Aquitaine

Atmo Nouvelle-Aquitaine, en sa qualité d’animateur de l’observatoire des odeurs autour d’Induslacq, propose désormais un bulletin mensuel des odeurs autour de la plateforme Induslacq. Celui-ci vient compléter les informations opérationnelles délivrées par l’ASL Induslacq toutes les semaines et permet d’avoir une vision exhaustive de la situation odorante sur le bassin mois après mois. Pour consulter le bulletin mensuel des odeurs réalisé par Atmo Nouvelle-Aquitaine, merci d’aller sur le lien suivant :
https://www.atmo-nouvelleaquitaine.org/publications/bulletins-mensuels-des-signalements-olfactifs-autour-de-la-plateforme-induslacq-64

événements de la plateforme sur la période

Période du 27/04/20 au 03/05/20

Les journées de mardi à jeudi ont été riches en ressentis olfactifs avec une dominance de composés soufrés (SO2 , DMS, TDM, THT, Choux, mélange soufré indéfinissable), de la Pyrazine, du brulé, du Pain/biscuit et de l’acide/piquant.

Au cours de cette semaine, aucun problème d’exploitation des unités n’a été  enregistré pouvant expliquer ces signalements. Par contre sur cette période, les  vitesses de vent  étaient faibles, allant de 0 à 3,8m/s avec une moyenne de vent léger à 2,3m/s. Combiné à des températures chaudes de 17 à 21°C en journée, et 11 à 13°C la nuit, l'absence de vent a accru les ressentis du bruit de fond odorant  de la plateforme.

Notons que le TDM est signalé chaque semaine au niveau de la rocade Sud, pas loin du Parc à déchets de la plateforme. Cette odeur est liée  au stockage journalier et ou hebdomadaire de déchets de TDM  dans ce parc : ces déchets sont  expédiés depuis le parc à déchet  vers des centres de traitement agréée chaque semaine.

Apres investigation, aucun torchage n’a eu lieu sur Induslacq sur les heures précédent les signalements de SO2 le mardi 28/04 à 10h45 à Lendresse et 13h35 vers Mourenx. Pas de torchage enregistré non plus  en lien avec  les évocations «d’Acide/piquant» mercredi 11h50, jeudi 11h40 et vendredi 11h45.

Le long de la semaine, du « Gaz de ville » et une évocation «d’Egout/œuf pourri/Soufre» ont été notés à plusieurs moments, pouvant probablement s’expliquer par le fonctionnement des ateliers de fabrication de THT (l’odorant du gaz de ville), ou d’autres composés soufrés  dont l’odeur est proche de celle du THT.

La « note cible », proche de la famille du Nonanal a été signalée à l’intérieur de la  plateforme le lundi matin à 10h45, pouvant correspondre au redémarrage d'une activité industrielle ce même jour. Le signalement « Autre » du mercredi à 11h45 peut également se rapprocher de la dite «note cible»  car associée  à une évocation d'odeur métallique. Cependant, au vu de la direction des vents venant sud-sud-ouest, l'origine de la plateforme ne semble pas cohérente.

 

Semaine 19

Le lundi 4 mai, vers 15h30, un arrêt sur sécurité procédé de l'atelier Methyl Mercaptan a engendré l'envoi d'effluents gazeux vers la torche de sécurité  BP4/1 entre 15h30  et 18h (le temps de reprise de l'atelier).  Cet événement peut éventuellement expliquer les ressentis dans ces tranches horaires.

 

Vous souhaitez en savoir plus ?